Où et quand avez-vous besoin d’entendre les œillets d’inde ?

En été, les oeillets d’inde représentent des plantes qui produisent de belles fleurs. Elles proviennent des régions tropicales des Amériques, du Mexique à la Bolivie. L’idée est de coudre quelques feuilles de lierre afin de pouvoir décorer votre balcon et votre jardin avec ses jolies fleurs. Elles peuvent également servir de compagnon à vos jardins, tout comme les tomates.

Il est possible de planter l’inde dans de nombreux endroits de la maison, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur. Les inde existent en différentes couleurs. Que savons-nous exactement de cette plante ?

Comment la planter ? La question est de savoir quand il faut l’entendre. Dans cet essai, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Quand dois-je semer mes œillets  ?

Pour voir vos beaux iris fleurir, vous devez les semer tout au long du printemps. Chaque plante a une certaine période pendant laquelle elle doit être semée. Ainsi, vous pourrez profiter de belles fleurs jusqu’à la fin de la saison.

Bien qu’il soit possible d’entendre l’inde entre février et mai, cela ne se passera pas de la même manière puisque février est encore un mois plutôt chaud par rapport à mai.

En février ou en avril, il est essentiel de garder le semer couvert d’une terrine à 20 degrés Fahrenheit. Si vous vivez dans une région plus froide du pays, vous pouvez profiter de l’été en pleine terre dès le mois de mai.

Si vos semailles ne sont pas précoces, vous verrez vos plantes pousser plus tard en juillet, et vous devrez généralement attendre deux mois entre la plantation et la floraison pour y parvenir. Par conséquent, vous devrez répéter la procédure l’année suivante si vous voulez avoir des semailles l’année suivante.

Comment semer les œillets d’Inde ?

Ces plantes peuvent être trouvées presque partout sur n’importe quel type de sol, à l’exception de ceux qui manquent d’eau ou qui sont extrêmement appauvris. En règle générale, le mieux est de privilégier les endroits à la fois ensoleillés et chauds, même s’il y a de longues périodes de sécheresse.

En février, vous pouvez commencer à enterrer vos nids enterrés sous une bâche, mais vous devez le faire le plus tôt possible. Lorsque les plantes commencent à grandir de 5 centimètres, il est indispensable de les rempoter.

Au cours de leur développement, elles peuvent être placées sous une véranda ou une serre froide. Vous pouvez les mettre dans le jardin lorsque le temps s’améliore, c’est-à-dire dans les mois précédant le mois d’avril. N’oubliez pas qu’ils doivent être loués chaque nuit.

Si vous vivez dans une région où le temps n’est pas trop froid, vous pouvez mettre vos moufles directement sur le sol entre fin avril et début mai.

Les variétés naines ont besoin d’une distance de 30 à 35 cm entre leurs pieds, tandis que les variétés plus grandes souhaitent un espace de 20 à 25 cm entre leurs pieds. Pour assurer une bonne récolte dans les jours qui suivent leur plantation, procédez à leur arrosage de manière régulière. Gardez un œil sur vos fleurs et évitez de les laisser se dessécher pour ne pas les perdre.

A partir de juillet, vous pourrez profiter d’une floraison indéfinie de juillet jusqu’à l’arrivée des gelées, sauf si vos petites plantations sont dévorées par les limaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.