Comment faire bon pronostic foot ?

Pour réussir financièrement en pariant sur le sport, il faut d’abord avoir une aptitude à faire des pronostics précis. Pour faire des prédictions précises, il faut plus que se fier à son instinct. Vous perdrez rapidement votre argent si vous procédez de cette manière. 

Bien mieux serait une approche méthodique basée sur une évaluation approfondie des nombreuses composantes du match. De plus, certaines connaissances sportives sont requises. La question devient alors, comment peut-on faire des pronostics footballistiques précis ? Découvrez quelques conseils dans les sections suivantes.

Analyser de façon approfondie les statistiques des 2 équipes

Pour gagner un match de sport, deux équipes doivent s’affronter et accumuler le plus de points possible. L’analyse des historiques statistiques respectifs des équipes est essentielle pour faire une prédiction de football précise.

 La meilleure façon de savoir si une équipe gagne des matchs ou est sur une série de défaites est de regarder ses résultats de match les plus récents. Les buts marqués et accordés par match sont d’autres statistiques importantes à examiner pour voir, par exemple, si une équipe avec un potentiel offensif élevé peut battre une défense qui accorde peu de buts.

Vous ne devez pas non plus perdre de vue les joueurs actuellement sur le terrain. Il est important de tenir compte de la possibilité que le meilleur gardien de but d’une équipe soit absent en raison d’une blessure. En effet, la perte d’un joueur clé affecte clairement la performance et les chances de victoire de l’équipe.

Trouver la meilleure cote en fonction des risques

Si vous voulez être un expert en prédiction de football, vous devez trouver un événement qui a une forte probabilité de se produire et un paiement élevé. Ainsi, une équipe avec une cote de 1,15 après avoir remporté ses trois derniers matches avec au moins un but d’écart représente un risque important par rapport aux récompenses potentielles. 

Il est possible, par exemple, de baser votre prédiction de football sur le score combiné des deux équipes ou sur le nombre de buts marqués par l’une ou l’autre équipe. Vous pouvez également choisir une « double chance« , qui vous donne deux fois plus de chances de gagner.

A lire aussi : comment gagner de l’argent aux etats-unis ?

Ne pas miser quand les évènements disponibles sont trop risqués

Un bon pied pronostique est une prédiction bien pensée et choisie dans les paris sportifs. Les événements définis doivent être plausibles. Vous devez être conscient de la forte probabilité d’échec d’un match avec une analyse excessivement difficile ou des côtés sous-estimés. Vous ne devriez pas vous sentir obligé de parier sur un certain résultat. Ne vous mettez pas en danger inutilement. 

Un exemple de match qui génère un intérêt généralisé et une action de pari est une rencontre entre Liverpool et Manchester City. Ce type de relation présente un danger exceptionnellement élevé.

 Vous aurez beaucoup de difficultés à réaliser un pronostic avec de grandes chances de réussite et une bonne cote. Étant donné que les équipes sportives populaires peuvent causer beaucoup de chaos lorsqu’elles s’affrontent, il est préférable d’éviter de tels jeux.

Étudiez la motivation des équipes

Une fois le parcours des bookmakers compris, la deuxième chose à savoir est que la motivation d’une équipe de football aura toujours un effet sur ses performances sportives. Les facteurs cruciaux de la motivation d’une équipe de football sont par exemple l’ampleur du prime de match où l’enjeu d’une rencontre à venir (le titre, une place en Ligue des champions, éviter la relégation en deuxième division, etc.).

Mais la performance de l’équipe peut également être intégrée par d’autres éléments. Un joueur est-il supervisé ? Une nouvelle recrue a été annoncée. Un joueur star a-t-il des problèmes familiaux ? La motivation collective peut également être significativement impactée par ces nombreux facteurs

Savoir que le résultat d’un match de football peut souvent être déterminé par le niveau de motivation entre les deux équipes aide à illustrer l’importance de ce facteur pour faire une prédiction précise. En conclusion de saison, par exemple, il n’est pas inhabituel de voir un important club de ligue 1 n’ayant plus rien à gagner être tenu en échec par un club cherchant à éviter la descente en ligue 2. En fait, ça arrive plutôt souvent.

Dans le football moderne, la réunion de la motivation et d’un état d’esprit positif est aussi souvent décisif. Prenez les championnats nationaux comme exemple; chaque année les « petits bouffons », gonflés à bloc et prêts à jouer, surprennent tout le monde en bouleversant les équipes favorites des premières divisions. 

En Coupe du monde comme en Championnat d’Europe, les pays outsiders ont surpris tout le monde en réussissant très bien dans les phases finales. Les joueurs, les entraîneurs et les dirigeants du club peuvent donner un aperçu de l’humeur de l’équipe via leurs déclarations publiques.

 Les performances de l’équipe à court terme peuvent également être affectées par des annonces telles que la nomination d’un nouvel entraîneur (qui ne se souvient pas de l’arrivée de Dupraz à Toulouse il y a quelques années ?).
 Lorsque les joueurs votent pour un nouvel entraîneur, l’équipe est généralement plus performante dans les matchs qui suivent. Contrairement à un entraîneur qui peut être licencié par le service de garde-robe mais qui est gardé par l’administration sportive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.